FONDATION Jean Leclant

 

L’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, qui est l’une des cinq Académies constitutives de l’Institut de France, abrite depuis 2014 en son sein une fondation sous égide dédiée à la mémoire de l’égyptologue Jean LECLANT qui fut son secrétaire perpétuel de 1983 à 2011.

 

Due à la générosité de Marie-Françoise LECLANT, la Fondation « Jean LECLANT » a pour but d’aider la recherche archéologique dans la vallée du Nil (Egypte, Soudan) et la publication des travaux d’égyptologie. Elle pourra, le cas échéant, soutenir des actions scientifiques de haut niveau menées dans d’autres pays du monde que Jean LECLANT affectionnait (Proche-Orient, Japon, Chine).

 

Le Prix annuel Jean et Marie-Françoise LECLANT, d’un montant de 10.000 €, sera décerné à une personne physique ou morale (centre de recherche, association savante…,) dont les recherches auront notablement enrichi notre connaissance dans les domaines d’étude cités ci-dessus. Il contribuera à favoriser la poursuite de ses travaux et la diffusion de leurs résultats (missions, fouilles, publications de travaux d’érudition).

 

Télécharger l’appel à candidature.

Fondation Pierre-Antoine Bernheim

L’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, qui est l’une des cinq Compagnies constitutives de l’Institut de France, abrite en son sein une fondation sous égide dédiée à la mémoire de l’historien des religions et éditeur Pierre-Antoine Bernheim. Spécialiste du judaïsme et des débuts du christianisme, dont les travaux sur Jacques, frère de Jésus, ont fait date, Pierre-Antoine Bernheim se consacrait à l’étude des écrits pauliniens et à la préparation d’une vie de saint Paul avant de disparaître le 19 juillet 2011.

 

Due à la générosité d’Antoine et Francine Bernheim, la fondation Pierre-Antoine Bernheim décerne depuis 2013 un Prix d’histoire des religions d’un montant de 10.000 €. Ce Prix récompense un ouvrage se rattachant à cette discipline, paru durant l’année écoulée, se signalant par l’originalité de son approche et l’étendue de son champ d’investigation. Un jury de l’Académie examine les propositions qui lui seront soumises. Il s’attache à sélectionner des ouvrages de haute valeur contribuant à nourrir la réflexion sur la place de la religion dans les sociétés contemporaines ainsi que sur les enjeux qui en découlent ou bien à éclairer d’un jour neuf la problématique des contacts entre les religions.

 

Télécharger l’appel à candidature.

 

Fondation Flora Blanchon

Prix de la Fondation Flora Blanchon

La Fondation Flora Blanchon décerne un prix annuel destiné à aider à la publication d’une thèse portant sur l’Extrême-Orient (notamment la Chine et les pays voisins).

 

Le montant du prix est fixé à 2 000 €. Son versement sera effectué à l’éditeur de l’ouvrage primé, selon des conditions fixées par voie de convention, et sous réserve de sa parution dans un délai de trois ans maximum
après son obtention. Les lauréats du prix Flora Blanchon sont invités à rendre compte annuellement de l’avancement de la publication de leur thèse.

 

Pour en savoir davantage, télécharger l’appel à candidature.

 

Aides de la Fondation Flora Blanchon

En vue d’encourager les échanges franco-chinois (ces échanges pouvant être étendus aux pays ressortissant de l’Union européenne), la Fondation distribue des aides à des doctorants ou bien à de jeunes chercheurs post-doctorants conduits à voyager pour mener à bien leurs recherches (bibliothèque, fonds d’archives, centre de documentation, musées, etc.).

 

Plusieurs aides forfaitaires, d’un montant de 4 000 €, seront attribuées cette année. A l’issue de leur voyage de recherche, les lauréats de la Fondation devront adresser à l’Académie un court rapport d’activité présentant les travaux scientifiques réalisés grâce à l’aide dont ils auront été les bénéficiaires.

 

Pour en savoir plus, télécharger l’appel à candidature.