Palmarès Palmarès 2022

Prix 2022

 

I. – Attribution des prix de l’Académie

 

PRIX AMBATIELOS. – Ce prix a été décerné à M. Yannis Kalliontzis pour son ouvrage intitulé : Contribution à l’épigraphie et à l’histoire de la Béotie hellénistique, de la destruction de Thèbes à la bataille de Pydna.

 

PRIX DES ANTIQUITÉS DE LA FRANCE (financé par la fondation Michel ZINK). – Ce prix a été décerné à M. Laurent Ripart pour son ouvrage intitulé : Les déserts de l’Occident. Genèse des lieux monastiques dans le Sud-Est de la Gaule (fin iv e-milieu vi e s.).

 

PRIX ÉMILE BENVENISTE. – Ce prix a été décerné à M. Alain Rouveret pour son ouvrage intitulé : Dans le labyrinthe du langage. Langage et philosophie dans les grammaires de Chomsky.

 

PRIX D’HISTOIRE DES RELIGIONS DE LA FONDATION « LES AMIS DE PIERRE-ANTOINE BERNHEIM ». – Ce prix a été décerné à M. Olivier Grenouilleau, pour son ouvrage intitulé : Christianisme et esclavage.

 

PRIX DE LA FONDATION FLORA BLANCHON (avec le soutien de M. Robert Burawoy). – Ce prix a été attribué à M. Qian Shenghua pour aider à la publication de sa thèse intitulée : « Empire céleste d’ailleurs  : Genèse, conception et mise en œuvre de la politique étrangère des Nguyễn du Viet Nam jusqu’au milieu du XIXe siècle ».

 

PRIX BORDIN. – Ce prix a été décerné à Mme Zinaida Geylikman pour son ouvrage intitulé : Baron et chevalier en français médiéval. Une étude sémantique des noms d’humains dans la société féodale.

 

PRIX DU BUDGET. – Ce prix a été décerné à Mme Sandrine Agusta-Boularot et M. Cyril Courrier pour leur édition des Inscriptions latines de Narbonnaise. IX, 1. Narbonne.

 

PRIX HONORÉ CHAVÉE (financé par la fondation Michel ZINK). – Ce prix a été décerné M. Fabio Zinelli et Mme Sylvie Lefèvre pour leur édition de l’ouvrage collectif intitulé : En français hors de France. Textes, livres, collections du Moyen Âge.

 

PRIX ALFRED CROISET. – Ce prix a été décerné à Mme Ajda Latifses pour son ouvrage intitulé : La muse trompeuse. Dramaturgie de la ruse dans la tragédie d’Euripide.

 

PRIX DUCHALAIS. – Ce prix a été décerné à MM. Marc Bompaire et Bruno Foucray pour leur ouvrage intitulé : Monnayages de Francie, des derniers Carolingiens aux premiers Capétiens.

 

PRIX PAULE DUMESNIL. – Ce prix a été décerné à Mme Marie-Odile Rousset pour ses travaux archéologiques sur le Proche-Orient médiéval, et en particulier pour aider sa publication de la maison omeyyade de Fustat (Égypte).

 

PRIX ROMAN ET TANIA GHIRSHMAN. – Ce prix a été décerné à Mmes Flavia Ruani et Mihaela Timuş pour leur direction de l’ouvrage collectif intitulé : Quand les dualistes polémiquaient. Zoroastriens et Manichéens.

 

PRIX GOBERT (financé par la fondation Michel ZINK). – Ce prix a été décerné à MM. Christian Sapin et François Héber-Suffrin (†) pour leur ouvrage intitulé : L’architecture carolingienne en France et en Europe.

 

PRIX CHRISTIANE ET JEAN GUILAINE. – Ce prix a été décerné à Mme Fulvia Lo Schiavo pour couronner l’ensemble de ses travaux consacrés au Bronze récent et au premier âge du Fer en Méditerranée occidentale, à la culture nuragique de Sardaigne, et aux circulations maritimes dans le bassin méditerranéen aux âges du Bronze et du Fer.

 

PRIX IKUO HIRAYAMA. – Ce prix a été décerné à M. Sébastien Lepetz pour les travaux de la mission archéologique franco-mongole qu’il dirige et l’ouvrage, présentant les résultats de ses fouilles pour 2014-2016, intitulé : Occupations et espaces sacrés dans l’Altaï mongol. Les sites archéologiques de Burgast et Ikh Khatuu (1100 a. C.-1100 p. C.).

 

PRIX DE LA GRANGE (financé par la fondation Michel ZINK). – Ce prix a été décerné à MM. Lino Leonardi et Richard Trachsler pour leur direction de la série d’ouvrages intitulée : Il ciclo di Guiron le Courtois. Romanzi in prosa del secolo XIII.

 

PRIX SERGE LANCEL. – Ce prix a été décerné à Mmes Mariette De Vos Raaijmakers et Barbara Maurina pour leur ouvrage intitulé : Rus Africum IV. La fattoria Bizantina di Aïn Wassel (Alto Tell, Tunisia). Lo scavo stratigrafico e i materiali.

 

PRIX RAYMOND ET YVONNE LANTIER. – Ce prix a été décerné à Mmes Sylvie Denoix et Hélène Renel pour leur direction de l’ouvrage collectif intitulé : Atlas des mondes musulmans médiévaux.

 

PRIX JEAN ET MARIE-FRANÇOISE LECLANT. – Ce prix a été décerné à Mme Nadine Cherpion pour soutenir la publication de son ouvrage intitulé : Les peintres de l’Égypte ancienne. Leur langage. Leurs palettes. Leurs styles.

 

PRIX DU DUC DE LOUBAT. – Ce prix a été décerné à M. Guilhem Olivier pour son catalogue de l’exposition Tetzahuitl, Los presagios de la conquista de México organisée au Museo nacional de Antropología de Mexico.

 

PRIX GASTON MASPERO. – Ce prix a été décerné à Mme Patrizia Piacentini pour l’ensemble de ses travaux en égyptologie.

 

PRIX GEORGES PERROT. – Ce prix a été décerné à Mme Sophie Aubert-Baillot pour son ouvrage intitulé : Le grec et la philosophie dans la correspondance de Cicéron.

 

PRIX JEAN-CHARLES PERROT. – Ce prix a été décerné à Mmes Michèle Biraud, Camille Denizot et M. Richard Faure pour leur ouvrage intitulé : L’exclamation en grec ancien.

 

PRIX JEANINE ET ROLAND PLOTTEL. – Ce prix a été décerné à l’Institut de recherches sur l’architecture antique (IRAA) pour aider à l’achèvement du projet d’édition d’un ouvrage consacré au décor architectural des Gaules, édité par Alain Badie et Dominique Tardy.

 

PRIX SAINTOUR. – Ce prix a été décerné à M. Thierry Kouamé pour son ouvrage intitulé : De l’office à la dignité. L’écolâtre cathédral en France septentrionale du ix e au xiii e siècle.

 

PRIX GUSTAVE SCHLUMBERGER. – Ce prix a été décerné à Mme Aspasia Louvi-Kizi pour son ouvrage intitulé : Les Francs et l’art byzantin. Les monastères Peribleptos et Pantanassa à Mistra.

 

PRIX ÉMILE SENART. – Ce prix a été décerné à M. Hugo David pour son édition du commentaire d’Ānandabodha intitulée : Une philosophie de la parole, L’enquête sur la connaissance verbale (Śābdanirṇaya) de Prakāśātman, maître Advaitin du x e siècle.

 

PRIX D’ÉTUDES CHINOISES LÉON VANDERMEERSCH. – Ce prix a été décerné à M. Shiba Yoshinobu pour l’ensemble de son œuvre consacrée à l’histoire économique chinoise de l’époque Song (960-1279).

 

II. – Attribution de prix de l’Institut de France

décernés sur proposition de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres ou avec le concours de membres de l’Académie

 

PRIX DU DUC D’AUMALE. – Ce prix a été décerné à M. Christian Lamouroux pour son ouvrage intitulé : La dynastie des Song. Histoire générale de la Chine (960-1279).

 

PRIX DE LA FONDATION COLETTE CAILLAT. – Ce prix a été décerné à M. Sylvain Brocquet, pour son édition des Stances des amours d’un voleur par Bilhaṇa ainsi que sa Chrestomathie sanskrite, en 2 vol., et à M. Dieter Schlingloff pour l’ensemble de ses travaux consacrés à la littérature sanskrite bouddhiste et à l’art indien ancien.

 

GRAND PRIX D’ARCHÉOLOGIE DE LA FONDATION SIMONE ET CINO DEL DUCA. – Ce prix a été décerné à la Mission archéologique française à Pétra (Jordanie) dirigée par M. Laurent Tholbecq.

 

PRIX GERMAINE-ANDRÉ LEQUEUX. – Ce prix a été décerné à Mme Marie-Odile Boulnois pour son édition du t. 4 du Contre Julien (livres VIII-IX) de Cyrille d’Alexandrie.

 

PRIX JEAN-ÉDOUARD GOBY. – Ce prix a été décerné à Mme Cécile Shaalan pour aider à la publication de ses recherches sur la cartographie historique d’Alexandrie.

 

III. ‑ Attribution des bourses et subventions

 

BOURSES DE LA FONDATION FLORA BLANCHON (avec le soutien de M. Robert Burawoy). – Deux bourses ont été attribuées pour des missions sur le terrain :

– à Mme Marie Olivier, pour l’aider à la préparation de sa thèse sur : « Andrée Karpelès (1885-1956). Une artiste au cœur des échanges culturels franco-indiens » ;
– et à Mme Katia Thomas-Rai qui prépare une thèse intitulée : « Des autels aux musées : patrimoine himalayen, identité(s) et muséologie. Repenser les collections himalayennes occidentales à la lumière des musées créés en Himalaya depuis les années 1960 ».

 

SUBVENTION LOUIS DE CLERCQ. – Cette subvention a été décernée à Mme Leila Badre pour soutenir ses travaux en archéologie levantine et couronner l’ouvrage intitulé : Nuit de pleine lune sur Amurru. Mélanges offerts à Leila Badre.

 

SUBVENTION GARNIER-LESTAMY. – Cette subvention a été décernée à la mairie de Mévoisins (Eure-et-Loir) pour aider à la restauration de la charpente, en péril, de son l’église romane.

 

SUBVENTION MAX SERRES DE LA FONDATION ÈVE DELACROIX. – Cette subvention a été décernée à M. Julien Siesse pour encourager ses recherches sur le Moyen-Empire pharaonique et les périodes ultérieures, ainsi que pour couronner son ouvrage intitulé : La XIIIe dynastie. Histoire de la fin du Moyen Empire égyptien.

 

BOURSE JACQUES VANDIER. – Cette bourse a été attribuée à Mme Lola Pouden Checa pour l’aider à achever sa thèse de doctorat intitulée : « Les modifications corporelles en Égypte ancienne. Fonctions, modalités et évolution ».

 

 

IV. ‑ Attribution des médailles

 

MÉDAILLES DES ANTIQUITÉS DE LA FRANCE (financées par la fondation Michel ZINK).
– La première médaille a été décernée à Mme Sarah Fourcade pour son ouvrage intitulé : La Noblesse à la conquête du livre. France, v. 1300-v. 1530.
– La deuxième médaille des Antiquités de la France a été décernée à Mme Inès Villela-Petit pour son ouvrage intitulé : L’atelier de Christine de Pizan.

 

MÉDAILLE DELALANDE-GUÉRINEAU. – Cette médaille a été décernée à M. Martin Sauvage pour sa direction de l’ouvrage collectif intitulé : Atlas historique du Proche-Orient ancien.

 

MÉDAILLE EDMOND DROUIN. – Cette médaille a été décernée à M. Pierre-Olivier Hochard pour son ouvrage, en 2 vol., intitulé : Lydie, terre d’empire(s). Études de numismatique et d’histoire (228 a. C.-268 p. C.).

 

MÉDAILLE ESTRADE-DELCROS. – Cette médaille a été décernée à M. Pierre-Vincent Claverie pour son ouvrage intitulé : Les Notules pour Chypre et le Levant des notaires perpignanais, Bernat Pastor et Jaume Molines (1368-1408).

 

MÉDAILLE LOUIS FOULD. – Cette médaille a été décernée à MM. Yao Peng et Tao Jianping pour leur ouvrage, en chinois, intitulé : Histoire de la peinture catholique en Chine (1583-1941).

 

MÉDAILLE DE LA FONS MÉLICOCQ. – Cette médaille a été décernée à M. Mathieu Deldicque pour son ouvrage intitulé : Le dernier commanditaire du Moyen Âge. L’amiral de Graville, vers 1440-1516.

 

MÉDAILLE GOBERT (financée par la fondation Michel ZINK). – Cette médaille a été décernée à Mme Clémence Revest pour son ouvrage intitulé : Romam veni. Humanisme et papauté à la fin du Grand Schisme.

 

MÉDAILLE GUSTAVE MENDEL. – Cette médaille a été décernée à M. Ludovic Laugier pour son ouvrage intitulé : Les sculptures grecques de l’époque impériale. La collection du musée du Louvre.

 

MÉDAILLE GABRIEL-AUGUSTE PROST. – Cette médaille a été décernée à Mme Rachel Prouteau pour son ouvrage intitulé : La céramique domestique du premier Moyen Âge (vi e-xii e s.) dans le sillon lorrain. Essai de synthèse.

 

MÉDAILLE STANISLAS JULIEN. – Cette médaille a été décernée à M. Robert Ford Campany pour son ouvrage intitulé : The Chinese Dreamscape, 300 BCE-800 CE.