Séances Séance du 24 Juin 2022

– Communication de Mme Pascale Bourgain, correspondant de l’Académie : « La lettre autographe sur l’apostolat de saint Martial d’Adémar de Chabannes (Paris, BNF 5288, f. 51-58v) ».

Résumé

Parmi les milliers de pages subsistantes de la main d’Adémar de Chabannes, un cahier conserve la lettre qu’il se proposait d’envoyer aux autorités religieuses de Limoges pour justifier sa campagne pour la reconnaissance de l’apostolicité de saint Martial de Limoges, qui s’était soldée par un relatif échec au moment de l’instauration de la nouvelle liturgie apostolique à Limoges, le 2 août 1029. L’étude des strates de la composition, des retouches et des additions permet de voir comment, renonçant petit à petit à faire circuler ce document trop violent, il a élargi le cercle des destinataires à un plus grand nombre d’ecclésiastiques aquitains, puis à des autorités plus éloignées, l’empereur, le duc d’Aquitaine, le pape, tout en redéployant ses arguments, en vilipendant de plus en plus ses contradicteurs et en réaffirmant solennellement sa foi pleine et entière au saint patron de l’Aquitaine, au point de mettre sa vie en cause devant Dieu en témoignage de ce qu’il proclame comme sa vérité.