Société asiatique Élise FRANSSEN

Communications par contributeur Élise FRANSSEN

Communications :

Madame Élise FRANSSEN, Chercheuse post-doc Marie Sklodowska Curie à l’Università Ca’ Foscari de Venise
a présenté les communications suivantes lors des séances du Vendredi :

 Séance du 20 Mars 2020

« « Le carnet de lecture de Khalīl b. Aybak al-Ṣafadī : outil de travail ou recueil de littérature ? »

La période mamelouke (1250-1517) démontra une vivacité́ intellectuelle exceptionnelle aujourd’hui reconnue. La circulation du savoir étant plus rapide et l’étendue de ce savoir toujours plus grande, les savants de l’époque durent trouver de nouvelles stratégies de gestion des connaissances et d’ordonnancement de celles-ci. Ainsi, Khalīl b. Aybak al-Ṣafadī (mort de la peste à Damas en 1363), érudit et bureaucrate aux multiples spécialités, utilisa son carnet de lecture comme mémorandum, mais également comme réservoir de littérature, faisant de cette tadhkira un ouvrage lu et copié encore longtemps après sa mort. Le volume 44 de l’ouvrage est conservé sous sa forme originale holographe et sera particulièrement étudié́ lors de cette conférence.

 Séance du 24 Mars 2017

« De Paris au Caire et retour… Le fabuleux destin d’une recension importante des Mille et Une Nuits ».

La recension égyptienne des Mille et Une Nuits est importante à plusieurs égards. Elle rassemble des manuscrits comprenant effectivement mille et une nuits, soit quatre volumes manuscrits copiés en Égypte à la fin du XVIIIe ou au début du XIXe siècle. La distribution du texte en nuits y est identique et ils présentent par ailleurs de nombreuses caractéristiques codicologiques communes. Plusieurs indices portent à croire que cette recension n’est pas née par hasard, ni vraiment dans la continuité de ses cousines plus anciennes. L’étude des manuscrits qui la représentent est instructive à bien des égards et nous emmène en un voyage varié d’une rive à l’autre de la Méditerranée, impliquant des copistes zélés et des orientalistes passionnés.


© 2021/01 – Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement envoyer un courriel à :
Georges-Marie Chatelain