Société asiatique Pierre LORY

Communications par contributeur Pierre LORY

Communications :

M. Pierre LORY, Directeur d’études à l’EPHE,
a présenté les communications suivantes lors des séances du Vendredi :

 Séance du 8 Avril 2016

« La figure morale du chien dans la tradition soufie ».

Le statut du chien dans la culture religieuse de l’islam est ambigu. Cet animal est considéré comme impur, voire comme lié au monde des démons. Néanmoins, la tradition spirituelle soufie lui reconnaît des vertus, et lui accorde même parfois une place dans son hagiographie, lui reconnaissant parfois une part de réelle sainteté. Au final, le statut du chien dans le monde des humains se transforme ici en une métaphore du destin de l’homme face à Dieu.

 Séance du 19 Mars 2021

« Les anges peuvent-ils transgresser ? Questions de théologie islamique ».

Dans la pensée musulmane, les anges sont conçus comme de fidèles exécutants des volontés divines. Le consensus affirme qu’ils ne peuvent fauter – car cela poserait la possibilité d’une éventuelle perversion des ordres et des messages divins. Pourtant, plusieurs passages du Coran et des hadiths suggèrent que des anges ont bel et bien désobéi, et ont subi un châtiment en conséquence. Exégètes et théologiens ont élaboré des réponses fort diverses aux embarrassantes interrogations posées. Aucune thèse n’a emporté l’adhésion de tous ; si ce n’est la foi que Dieu reste maître absolu de tous les actes de ses créatures, y compris de leurs fautes, fussent-elles le fait des anges.


© 2021/03 – Textes et conception des pages Société Asiatique : Georges-Marie CHATELAIN – tous droits réservés.
Pour toute demande de modification ou renseignement envoyer un courriel à :
Georges-Marie Chatelain