Actions pédagogiques 31 janvier 2020 : rencontre avec le Secrétaire perpétuel Michel ZINK

31 janvier 2020 : rencontre avec le Secrétaire perpétuel Michel ZINK

Le vendredi 31 janvier 2020, dans le cadre de son programme pédagogique « Rencontres avec un Académicien », l’Académie a accueilli près de 70 élèves de Seconde, de Première et de Terminale des lycées Darius Milhaud (Le Kremlin-Bicêtre), Janson de Sailly (Paris) et Maximilien Perret (Alfortville). MM. Matthieu Guyot et William Méric, professeurs détachés à l’Académie, leur ont d’abord fait visiter le palais de l’Institut et notamment sa célèbre Coupole. Ils leur ont exposé l’histoire du Palais, primitivement collège des Quatre Nations, ainsi que les missions scientifiques de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Les élèves ont été invités, dans un second temps, à visiter la Bibliothèque de l’Institut, dont l’accès est généralement très restreint, et où Mme Marianne Beyssère, conservatrice, leur a montré le fac-similé des Carnets de Léonard de Vinci, des originaux de papyrus et de parchemins ainsi que différents ouvrages anciens et récents relatifs au thème de la « lycanthropie ».

L’ensemble des élèves a rejoint, ensuite, la grande Salle des Séances où se réunissent chaque semaine les académiciens, et où le Secrétaire perpétuel Michel ZINK leur a présenté une conférence sur la figure du loup-garou dans la littérature médiévale et en particulier dans le « Lai du Bisclavret » de Marie de France. M. Michel ZINK a notamment montré aux élèves comment, au-delà de son allure divertissante, ce récit en vers est également marqué par les convictions religieuses médiévales et notamment par une conception très extensive de l’Humanité, qui compte au nombre des hommes tous les êtres doués de raison, quelle que soit leur apparence physique (géants, cynocéphales, « panotii », loups-garous…), et comme il apparaît aussi, par exemple, sur le grand tympan de la basilique de Vézelay.

 

À l’issue de la conférence, les élèves se sont regroupés autour du Secrétaire perpétuel Michel ZINK pour une photo souvenir, avant que ce dernier, qui est aussi membre de l’Académie française, ne leur ouvre les portes de la « petite salle des séances », ou cette prestigieuse Compagnie se réunit tous les jeudis.