Membres ROBIN Christian, Julien

ROBIN Christian, Julien

Académicien

Chevalier de la Légion d’Honneur ; officier de l’ordre des Palmes académiques

 

(Chaumont, Haute-Marne, le 12 mai 1943)

 

Élu, le 18 mars 2005, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil de Jean SCHNEIDER.

Président pour 2017.

Spécialisation

ORIENTALISTE [histoire et civilisation de l’Arabie antique et des premiers siècles de l’islam, histoire et civilisation de l’Éthiopie antique, archéologie (Yémen, Éthiopie), épigraphie sudarabique, linguistique].

Carrière

1964. Diplômé de l’Institut d’Études politiques de Paris. – 1967. Diplômé de l’École nationale des Langues orientales vivantes (arabe littéral). – 1970-2010, ingénieur, puis chargé de recherches (1978) et directeur de recherche (1986) au C.N.R.S. – 1976-1984. Chargé de conférence à l’École pratique des Hautes Études, IVe section. – 1978. Diplômé de l’École pratique des Hautes Études, IVe section. – 1980-1985. Chargé de cours à l’Université Sorbonne nouvelle-Paris III. – 1982-1987. Directeur du Centre français d’Études yéménites de Sanaa. – 1985-1997. Chargé de cours à l’Université de Provence – 1993. Doctorat ès-lettres. – 1994-2000. Directeur adjoint, puis directeur (1997) de l’Institut de Recherches et d’Études sur le Monde arabe et musulman (IREMAM). – 1997. Correspondant français de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. – 2001-2010, directeur du Laboratoire des Études sémitiques anciennes, puis de l’UMR « Orient et Méditerranée » (C.N.R.S., Paris IV, Paris I, École pratique des Hautes Études, Collège de France). – Depuis 2011. Directeur de recherche de classe exceptionnelle émérite au C.N.R.S.

  • Directeur de la Mission archéologique française en République arabe du Yémen (MAFRAY, 1978-1989), directeur de la « Mission Qatabân » (Yémen, 1988-2010), directeur de la Mission archéologique française au Tigray (Éthiopie, 1996), responsable de la partie française dans la Mission franco-séoudienne de prospection épigraphique dans la région de Najran (depuis 2005) ; épigraphiste de la Mission archéologique italienne au Yémen (depuis 1987).
  • Président de la sous-commission Afrique-Arabie de la Commission consultative des fouilles à l’étranger au ministère des Affaires étrangères et Président du Conseil scientifique du Centre de Recherche français de Jérusalem.
  • Président de la section 33 « Formation du monde moderne » du C.N.R.S. (2000-2004)
  • Président et fondateur de la Société des Archéologues, Philologues et Historiens de l’Arabie (1989).
  • Décoré de l’Ordre de la culture et des arts de la République du Yémen.

Principales publications

1977. Bibliographie générale systématique (de l’Arabie du Sud antique). – 1982. Les Hautes Terres du Nord-Yémen avant l’islam, 2 vol. – 1985. Muhtarat min al-nuquš al-yamaniyya al-qadima (en collaboration avec M. Bafaqih). – 1991. L’Arabie antique de Karib’îl à Mahomet. Nouvelles données sur l’histoire des Arabes grâce aux inscriptions. – 1992. Inabba’, Haram al-Kafir, Kamna et al-Harashif. Fasc. A, Les documents. Fasc. B, Les planches. – 1996. « Sheba. II. Dans les inscriptions d’Arabie du Sud » (in Supplément au Dictionnaire de la Bible, fasc. 70). – 1997. Arabie heureuse, Arabie déserte. Les antiquités arabiques du Musée du Louvre (avec Y. Calvet, en collaboration avec F. Briquel-Chatonnet et M. Pic). – 1997. Yémen , au pays de la Reine de Saba’ (catalogue d’exposition). – 1997. ABCdaire du Yémen (en coll.). – 2006. Le pèlerin des forteresses du savoir, Hommage au qāḍī Ismāʿīl b. ʿAlī al-Akwaʿ à l’occasion de son 85e anniversaire (recueil d’articles réunis par Ch. Robin et M. ʿAbd al-Raḥīm Jāzim). – 2006. « Joseph, dernier roi de Ḥimyar (de 522 à 525, ou une des années suivantes) » (in Jerusalem Studies on Arabic and Islam 32). – 2010. Juifs et chrétiens en Arabie aux Ve et VIe siècles : regards croisés sur les sources (éd. en collaboration avec J. Beaucamp et F. Briquel-Chatonnet). – 2012. Dieux et déesses d’Arabie, images et représentations (éd. en collaboration avec I. Sachet. – 2012. « Abraha et la reconquête de l’Arabie déserte : un réexamen de l’inscription Ryckmans 506 = Murayghān 1 » (in Jerusalem Studies on Arabic and Islam 39). – 2013. Les préludes de l’Islam. Ruptures et continuités dans les civilisations du Proche-Orient, de l’Afrique orientale, de l’Arabie et de l’Inde à la veille de l’Islam (éd. en collaboration avec J. Schiettecatte).

  • Coéditeur de l’Inventaire des Inscriptions sudarabiques (AIBL-Istituto italiano per l’Africa e l’Oriente).
  • Directeur et fondateur des revues Saba et Arabia, codirecteur de la revue Raydân.

Vidéo

 

Présentation du Corpus des inscriptions sémitiques par Christian ROBIN

Articles en ligne sur Persée

Robin, Christian, « Les inscriptions d’AI-Mi’sâl et la chronologie de l’Arabie méridionale au IIIe siècle de l’ère chrétienne », in Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 125e année, N. 2, 1981. pp. 315-339. le 22 juillet 2011 Consulter l'article
Robin, Christian, « Le royaume hujride, dit « royaume de Kinda », entre Himyar et Byzance », in Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 140e année, N. 2, 1996. pp. 665-714. le 22 juillet 2011 Consulter l'article
Robin, Christian ; Dridi Hédi, « Deux barrages du Yémen antique » (note d’information), in Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 148e année, N. 1, 2004. pp. 67-121. le 22 juillet 2011 Consulter l'article
Robin, Christian, « Himyar et Israël », in Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 148e année, N. 2, 2004. pp. 831-908. le 22 juillet 2011 Consulter l'article
Découvrez les publications de l'Académie